Rechercher
  • Sand for Bathroom

Je vous explique pourquoi "s'assumer" n'est pas le bon terme!

Bonsoir les Filles (et les garçons peut-être...je ne sait pas?) Je reprends doucement le rythme des articles sur le blog de bathroom-shop.net et promis, je vais essayer de poster tous les dimanches soirs... mes pensées fraîches, légères et tout en humour (si, si c'est drôle) sur le style et les femmes, avant d’entamer une nouvelle semaine.

Alors même que cette semaine je cherchais en vain à m'exprimer sur le pourquoi du comment j'ai créé cette boutique en ligne, à trouver les termes qui fonctionneraient de la manière la plus explicite pour véhiculer le message qui est le mien à l'attention des femmes et de leur demande de style affirmé, je me suis posé un certain nombre de questions, et je dois vous le dire j'ai eu une révélation!

Et là je lève mon verre et je porte un toast à THE REVELATION de la semaine !!! (on me dit dans l'oreillette que je suis seule chez moi devant mon ordi, qu'à cela ne tienne, je lève mon verre quand même!)

REVELATION sans qui cet article n'existerait pas, donc, tadaaaammmm!!!!

Je m'explique!

J'entends partout et à tout-va que les femmes doivent s'assumer! Et chaque marque, chaque organisation, y va de son "assumez-vous Mesdames", "soyez fières" ou encore "on s'assume"...je dois vous le dire ça me choque !!! YES I AM CHOCKING! Et, pour ceux qui me connaissent, I am pas souvent chocking, because je suis plutôt ouverte d'esprit!

Pourquoi? Parce que tout est dans le mot A-SSU-MER, trois syllabes mais beaucoup trop lourd à mon goût...et ouais! Je sais pas comment on a pu se laisser berner par cette histoire "d'assumer"!

Excusez-moi si je me trompe, mais qu'est ce qu'on assume?

On assume ses actes, ses conneries, on assume les conséquences de quelque chose qu'on a pu dire ou faire...il y a quand même la notion de porter, supporter la responsabilité!

Alors j'ai poussé ma réflexion, j'ai ouvert un dictionnaire! (et non c'était pas la première fois, na!) et selon le LAROUSSE: Assumer/ se considérer comme solidaire d'un état, d'une situation, d'un acte et en accepter les conséquences. A leur décharge, c'est vrai que ce bon vieux dico de référence nous donne aussi comme synonyme: accepter, bon soit.

Et finalement, ne soyons pas hypocrites ou irréalistes, quand bien même s'assumer reviendrait à s'accepter (bien que je reste convaincue d'une nuance, tout n'est pas lexical dans la vie) on n'y parvient jamais complètement... On fait certes moins attention à tous ces petits défauts qui nous perturbent et nous gâchent


la vie, mais il faut bien se l'avouer ils sont toujours là, même si on accepte (ou assume, au choix).

Dans ce cas, pourquoi pas simplement nous convaincre de nous AIMER?

Trop doux, trop mielleux, pas assez "guerrière" de l'acceptation de soi en tant que femme!

Parce que je rappelle quand même qu'en nous demandant de nous "assumer", on essaye en même temps de nous faire porter le chapeau! (bah oui, assumes ce que tu es quoi!)

Nooon...trêve de blabla, bien sur il faut s'aimer, parce qu'on a pas le choix et c'est notre combat quotidien, à chacune.

Je vais vous dire moi, comment je vois les choses, comment je pense qu'il faut nous rassurer...fini de s'aimer, s'accepter ou même de s'assumer...maintenant on passe à une vitesse supérieure et on S'IMPOSE!

Ça c'est encourageant! IMPOSEZ VOUS Mesdames! Imposez tout votre être, votre corps, vos idées, votre style...IMPOSEZ tout ce que vous êtes!


Fini de s'assumer, dés demain, on s'impose!






34 vues
  • Facebook
  • Instagram

© 2019 BATHROOM - All rights reserved