Rechercher
  • Sand for Bathroom

Hey, Miss! T'as un 06???


Welcome le Dimanche Soir!!!

Et pas des moindres, car je vais vous avouer quelque chose, je n'ai pas vraiment préparé cet article...semaine chargée!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


Alors pour ce soir, une anecdote qui va nous servir à réfléchir et à rappeler des bases simples! Je dis anecdote, mais en fait c'est pas le terme tant la chose est habituelle...vous allez comprendre: Supposons que je suis une fille (ok jusque là ça va!), supposons qu'hier soir j'ai décidé de sortir et de m'amuser (toujours ok!) et supposons encore une fois (oui ça fait beaucoup de suppositions pour un seul article!) j'habite en ville et je décide de rentrer seule du bar (dans lequel je vous laisse supposez que j'ai danser comme une petite folle! youpi!)...heure supposée de la sortie du bar: 3h00...tenue supposée de la supposée soirée: un short en jean, un débardeur et des sneakers (oui parce que supposons que j'étais supposée aller juste boire une verre...! tu la connais cette histoire!).

Me voilà donc supposée rentrer à pieds, pour environ 10 minutes de marche rapide, profitant de l'air frais de la nuit -après la chaleur endiablée du dancefloor!- Profitant aussi de l'architecture nocturne d'un centre ville historique en plein début août...charmant, reposant...Et là, bim! Au détour d'une rue pavée et bucolique, le stéréotype alcoolique, aux antipodes du romantique: "HEY MISS, T'AS UN 06..." et encore je vous épargne l'imitation physique et vocale! Mais nooooon, comment ce gros relou à cassé mon délire de mon supposé retour AT HOME, sur fond de fraîcheur et douceur...je me suis même demandé si il me parlait à moi (heu bah oui rappelez-vous ma supposée tenue dudit soir, c'est pas franchement la classe à Dallas!)...

Dans un premier temps étonnée que cette coutume persiste à travers les années, j'ai continuer mon chemin sans me retourner et sans plus de tumultes et c'est tant mieux!

Mais la supposée torturée du cerveau que je suis n'a pas pu s'empêcher de réfléchir tout le reste du trajet ...et j'en arrive donc ce soir à la conclusion, que ce genre de réaction masculine -complètement puérile et débile- et encore bien présente, certes et que l’ignorance est encore à ce jour la meilleure réponse.

Par contre, je voudrais vous rassurer Mesdames, et rappeler à juste titre, que chacun est responsable de ses actes! Et que vous n'avez en aucun cas à vous flageller le cerveau de questions sur votre tenue, votre attitude, votre style ou juste vous reprocher que c'est de votre faute, non, non, ces interpellation des gros lourds lâchées au vent comme des gros mollards, sont le fruit unique de leurs auteurs et jamais au grand jamais: Ni de votre faute, ni de votre supposée tenue, ni même de votre façon de marcher, ni parce que t'as mis trop de rouge à lèvres, ni parce que ton short est trop court! Rien! OK BABY?

Donc, pas de remise en question intempestive, pas de cruel acharnement d'auto-mutilation du cerveau, de pourquoi? et de comment?...Rien!


Voilà, une petite remise à niveau juste pour vous rappeler de vous imposer...

De quoi passer une bonne semaine et ignorer -la tête haute- tous les "hey Miss, t'as un 06" qui vaut aussi pour les "wesh Mademoiselle", "franchement t'as vu t'es charmante", "ça te dit Madame on fait connaissance", ou le traditionnel et indémodable mais tellement minable "T'ES BONNNNNEEEUUUH"


Des bisous les beautés, du look, du style et de la liberté!



24 vues
  • Facebook
  • Instagram

© 2019 BATHROOM - All rights reserved